Accueil > Informations Pratiques pour le collectionneur > Le bois

Le bois

mardi 16 avril 2019

En Afrique vous avez toute sorte de bois, leur essence modifie leur couleur, certains avec le temps s’oxydent et changent de patine. Certains sont très durs et permettent de fins détails, d’autres sont tendres et fragiles. Ne soyez pas surpris si vous cassez une pièce de découvrir qu’elle est en bois blanc alors que sa patine est très noire. Les artisans africains ne vont pas chercher le bois très loin souvent l’artisan qui travaille pour les commandes faites par le féticheur local a ses arbres qu’il connaît dans le « bois sacré » il va chercher la branche qui lui convient, le plus souvent il travaille le bois vert car il n’a pas le temps de le laisser sécher, c’est la raison pour laquelle bon nombre de pièces sont fendues, les fentes commencent en Afrique et s’aggravent dès qu’elles sont chez vous. Le chauffage central est la plaie du collectionneur d’objets africains. Les grands musées et notamment les musées américains gardent les pièces dans des vitrines à température et hygrométrie constante.
Attention l’ébène et certaines essences protégées ne peuvent plus être exportées de certains pays d’Afrique, les boutiques à touristes locales vous vendent des objets en ébène, la douane vous les confisquent et les recèdent aux boutiques qui les revendent à nouveau !